Choix aléatoire dans « Société »

Découvrez une vidéo choisie au hasard dans la catégorie « Société »

Fontès cherche son nouveau médecin

Après la construction de la nouvelle maison de retraite, les élus de Fontès ont réfléchi au devenir de l’ancien bâtiment idéalement situé face à la médiathèque, entre la cave coopérative et le coeur du village. La réflexion a vite fait apparaître un intérêt majeur pour la réalisation d’un pôle médical de proximité qui pourrait être associé à un volet logement, dans un portage alliant public et privé. Le départ en retraite du seul médecin de la commune à la fin de l’année, et le risque de ne pas le voir remplacé, fragiliserait notamment la pharmacie, et plus généralement la dynamique commerciale de Fontès. La recherche d’un ou deux généralistes est devenue une priorité. Accompagné par un bureau d’étude, la municipalité a donc lancé une réflexion en réunissant à plusieurs reprises les acteurs médicaux et paramédicaux pour connaître les attentes de chacun, et bâtir un projet autour de la création d’un pôle de santé. Pharmacie, kiné, infirmières… et autres spécialistes pourraient ainsi se retrouver sur un seul et même lieu le rez-de-chaussée.   Le village est situé à ... ... 35 minutes de Montpellier  ... 20 minutes de Béziers, ... 30 minutes des plages,  ... et 5 minutes de l'A 75. Situé à 55 kilomètres de Montpellier et à 35 km de Béziers, le village de Fontès (1000 hab.) est facilement accessible depuis la métropole et l’autoroute A75 via l’échangeur de Paulhan situé à 6 km. A proximité de Pézenas (8.500 hab.) et Clermont l’Hérault (8.500 hab.) distantes chacunes de 12 km. Fontès assure une fonction de petit bourg-centre sur une superficie de 2500 hectares. On y trouve tous les services et commerces de premières nécessités mais aussi, une maison de retraite, deux campings, une cave coopérative qui complètent l'ensemble. C’est un village au fort dynamisme associatif, notamment inter villages dans les domaines sportif et culturel. Une communication extérieure importante via son site internet et sa page facebook : http://mairie-fontes.com/ et Mairie de Fontès De caractère, vivant, la commune bénéficie également d’un terroir de qualité, notamment reconnu par l'excellence ses vins dont le célèbre Saint-Hippolyte rosé. Fort de cet attrait, et de la qualité des événements festifs qui émaillent le calendrier tout au long de l’année, le village attire des visiteurs et des clients dans ses commerces bien au delà de sa population. Proche du périmètre du Grand Site de Saint-Guilhem/Gorges de l'Hérault (Aniane : 22km), il est également au coeur du « Projet Grand Site » lancé en 2010 autour de la vallée du Salagou et du cirque de Mourèze.
Pour toute infos complémentaires Mairie de Fontès Bd de la République 34320 Fontès Tél : 04 67 25 14 22 – Fax : 04 67 25 32 09 Courriel : mairie.fontes@wanadoo.fr – Site : http://www.mairie-fontes.fr
A 20 m de la cave coopérative, en face de la médiathèque et au bout de l'artère centrale et commerciale, l’ancienne maison de retraite, mise en vente par la « Congrégation des soeurs Jeanne Delanoue » qui en est propriétaire, est un enjeu majeur pour notre commune. Conscient que son emplacement est stratégique et que le développement d'un « Pôle médical de proximité » participera au renforcement de la dynamique locale qui fait la qualité de Fontès aujourd’hui, le Conseil Municipal accompagné par le Pays et la Communauté de communes du Clermontais, souhaite mener à bien ce projet innovant qui permettra de consolider le village autour de ses forces au profit de sa population. L'un des enjeux majeurs sera de maintenir la médecine générale sur notre village en assurant la succession du médecin qui part en retraite. Faciliter des installations et consolider la présence de la pharmacie sont en effet essentiels à la survie des autres acteurs de santé (infirmières, kiné et nouvelle maison de retraite de 60 lits...). Tout en créant quelques logements en coeur de village.
L’essentiel des dépenses va porter sur des travaux de second oeuvre dans un bâtiment, et l’ingénierie (architecte) qui s’y rattache. Il va s’agir d’acquérir une partie de l’ancienne Maison de retraite mise en vente par la « Congrégation des soeurs Jeanne Delanoue » qui en est propriétaire, et y développer, dans le cadre d’une approche multi partenariale, un projet autour de plusieurs volets : En rez de chaussée et 1er étage : • Une Maison de Santé pluridisciplinaire (MSP) qui viendrait tout à la fois se placer en solution au départ en retraite du médecin de village, et permettre à deux jeunes médecins de venir s’installer et de donner la possibilité à tous les acteurs médicaux (infirmières, pharmacienne, kiné, infirmières), paramédicaux (shiatsu, aromathérapie..) et sociaux le partage d'un projet commun pour le meilleur profit de l’ensemble des habitants de Fontès et des villages alentours. • Des échanges intergénérationnels en complémentarité avec la médiathèque proche, des espaces partagés pour le développement d’activités de nature à favoriser les échanges intergénérationnels sont également prévus : salle pour jouer aux cartes, par exemple, pouvant également servir en d’autres occasions d’atelier pour la médiathèque ou salle de réunion. Dans les étages supérieurs (1er et 2e) il pourrait être envisagé de réaliser : • Une offre en hébergements à loyers modérés ; la municipalité devant d’ici à 2016 se doter de 6 hébergements de ce type, trois pourraient être aménagés au dernier étage de l’immeuble. • Une offre d’hébergements, type meublés locatifs, appartements « seniors » ou « chambres d’amis » partagées, pouvant être aussi bien utilisées par la population pour accueillir des familles en séjour ou héberger des stagiaires et remplaçants de la MSP pendant leur séjours professionnels à Fontès.
Le projet se fonde sur une réponse nouvelle (ou transférée dans un contexte nouveau) à des besoins et attentes plurielles identifiés collectivement sur le territoire, en vue d’apporter un développement local durable et une amélioration du bien-être des habitants et acteurs impliqués. Son caractère proprement « innovant » repose sur plusieurs éléments caractéristiques qui se combinent :• Les deux premiers sont l’adaptation fine de la réponse à un contexte territorial spécifique et la mobilisation des ressources et atouts locaux. • La capacité à mobiliser les acteurs locaux (une dizaine de professionnels de santé différents) et notamment les citoyens dans une logique de coconstruction et de coproduction La construction d’un modèle économique durable associé, la commune n’ayant pas en ces périodes de réduction des dotations des aides et de projet d’investissement d’une école, les moyens de conduire à bien, à elle seule, ce projet.
Pour mener à bien ce projet, la Mairie de Fontes souhaite sortir de la simple affirmation du développement local et réussir la mise en place d’une stratégie globale de reprise du bâtiment dans le cadre d’une redéfinition du « contrat public / prive / population » du territoire. Celui-ci passe par une approche associant dans sa globalité, du diagnostic à la construction du plan d’actions, les acteurs du village et au delà. Il est à noter que le projet rentre parfaitement dans plusieurs défis et objectifs de la statégie territoriale de développement du Coeur d'Hérault 2014-2015 : Les jeunes comme priorité, le lien inter générationnel (Faire de l’accès aux soins et aux services pour tous une réalité... ; Urbanisation, logement et mobilité (Construire et habiter autrement...). Il rentre aussi dans plusieurs objectifs de l'Agenda 21 de la Communauté de communes du Clermontais : Développer l’accompagnement social ; améliorer l’accès aux soins et aux services de santé ; Qualité de vie et cohésion sociale...